Elles sont multiples, le champ d'action de l'ostéopathie vétérinaire est beaucoup plus large que son application aux affections de l'appareil locomoteur.

 

L'ostéopathie vétérinaire permet d'intervenir sur toutes les affections chroniques: digestives, respiratoires, dermatologiques, génito-urinaires, hormonales...

Exemple de la gastrite chronique: l'estomac est lié à l'occiput par son innervation, puis des relais ont lieu dans les ganglions du système nerveux autonome, lesquels (pour l'orthosympathique) se trouvent en regard des vertèbres; l'oesophage a son attache crâniale sous le sphénoïde (os constituant, avec le basiocciput, la base du crâne).

Ainsi un verrou sur une vertèbre, l'occiput, le crane, ou sur toute autre structure liée directement ou non à l'estomac, peut entretenir la gastrite.

 

  • Appareil-locomoteur:

    • boîteries du jeune en croissance, du sportif, de l'animal âgé;

    • douleurs chroniques;

    • traumatismes;

    • faiblesses de l’arrière train ;

    • arthrose ;

    • post-opératoire...

 

  •  Cas des consultations postopératoires hors troubles locomoteurs:

L'ostéopathie vétérinaire favorise la cicatrisation et redonne du mouvement aux tissus opérés.

  •  Troubles du comportement: hyperactivité, manque d’enthousiasme, irritabilité, manque d’appétit…

En dehors des affections dues à des tumeurs, à des lésions du système nerveux central.

  •  Troubles digestifs : vomissements, diarrhée, constipation, manqua d’appétit, gastrite, entérite, troubles de digestion… et aussi lorsque ces troubles sont chroniques.

  •  Troubles génitaux : infertilité, absence ou irrégularité des chaleurs, persistance des chaleurs, kystes ovariens...

  •  Troubles urinaires : incontinence urinaire, insuffisance rénale...

  •  Troubles respiratoires : toux, coryza, sinusite...

  •  Troubles dermatologiques : otites à répétition, allergies, dermatoses chroniques, plaies de léchage…

  •  Troubles neurologiques : crises épileptiformes, pertes de repère...

  •  Après un traumatisme, un accident

  •  Pour les animaux sportifs : raideurs, performances diminuées ou pour garder un niveau au top

  •  Mais aussi quand tout va bien ! L'ostéopathie vétérinaire est aussi une médecine préventive pour rééquilibrer l'organisme afin de limiter l'apparition de compensation et donc de pathologie.

 

L'ostéopathie vétérinaire : pour quelles espèces ?

Les différentes techniques d'ostéopathie vétérinaire que j'utilise me permettent une approche tout en douceur pour tous les animaux : chiens, chats mais aussi les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) dans lesquels on retrouve les lapins, les cobayes, les furets et les oiseaux ! Pour les grands animaux, l'ostéopathie vétérinaire est surtout connue pour les chevaux mais il faut aussi penser aux vaches, aux moutons, aux chèvres... pour lesquels l'ostéopathie est tout aussi intéressante.

L'ostéopathie vétérinaire : à quel âge ?

L'ostéopathie peut être utilisée chez les animaux dès la naissance lorsqu'un nouveau-né ne tète pas, est apathique... mais aussi pendant la croissance en prévention pour la rendre plus harmonieuse ou lors de malformations. Ensuite une consultation d'ostéopathie vétérinaire peut être prévue à tous les âges jusqu'aux animaux les plus vieux dont l'organisme est fatigué : arthrose, insuffisance rénale...